LIVRES

Eveil ?

Que faisiez-vous aux temps confinés ?
Je somnolais ne vous déplaise !
Vous somnoliez, j’en suis fort aise, et bien on se réveille maintenant !

Apparemment, je n’ai pas écrit une ligne depuis octobre. Rien dans "Le Monde comme il va," pas la plus petite inspiration et/ou envie. Pas de juste courroux ni d’enthousiasme, une sorte de période de grande glaciation correspondant à la "troisième vague" de ce Covid dont nous avons appris qu’elle était une fille. Hibernation

En vrai, j’ai écrit mais pas ici. J’ai rédigé un "papier" pour un magazine inconnu mais d’un chic asphyxiant, L’Hémicycle plus ou moins à propos de mon livre "Les femmes de pouvoir sont dangereuses". J’ai écrit aussi pour compléter un roman, développer ici et élaguer ailleurs. Mais c’est vrai que cet automne et l’hiver qui suit ont un vrai goût d’hibernation. Moins on peut faire (...)

lire la suite

LIVRES

Du côté du froid

Bénéfice inattendu de cette année pourrie, une connaissance hors normes des romans policiers, les polars, cette spécialité longtemps méprisée qui seule parvient à me sortir du marasme covidien et quotidien.

LIVRES

Un rayon de soleil ?

En fait, ce n’est pas parce qu’il fait nuit en permanence que les Scandinaves écrivent tant : nous avons trouvé des écrivains super doués qui ne savent même pas ce qu’est la neige. Et nous ne parlons ni de fjord ni banquise. Quelques exemples à savourer !

LIVRES

Touche pas à Burke !

Pour finir cette page de reprise d’un genre particulier puisque Le Monde comme il va l’a consacrée en entier aux romans policiers, voici un petit coup de gueule, un agacement…

LIVRES

Cap plein nord !

Un an à ne pas pouvoir sortir à l’heure que je veux, autant que je veux pour aller où je veux et avec qui je veux, m’a donné l’occasion de parfaire ma connaissance des romans policiers ici et là. D’où cette légère fixette !