EXPOS

James Tissot à Orsay

Le confinement avait amené "Le Monde comme il va" à vous raconter les expos que vous ne verrez jamais car tout est fermé mais voici la bonne nouvelle : outre les photos des Yanomami par Claudia Andujar à la Fondation Cartier, le musée d’Orsay nous invite à découvrir, ou admirer si nous le connaissons déjà, “James Tissot, l’ambigu moderne” [1]

Pourquoi ce titre ? Sans doute parce que sa peinture était à l’opposé de la manière des Impressionnistes mais que c’est tout de même très beau. On lui en veut peut-être sourdement d’avoir quitté la France pour l’Angleterre et changé Jacques Joseph en James… La fuite à Londres

Ses inspirations sont multiples, le Moyen-Age, le Japon et la Chine, les peintres Whistler et Degas. Vers la fin de sa vie, après la mort de sa compagne, Kathleen Newton, il se tourne vers la spiritualisme et la religion. Il se rend même au Moyen Orient pour illustrer la Bible.

Son départ pour Londres, comme beaucoup d’autres artistes, s’explique par la ruine de Paris après la Commune. Claude Monet l’écrit : “ La fuite en (...)

lire la suite

TOURISME

Chefs d’œuvre en thuya

Avec cette étonnante boîte parsemée de mollusques et de crustacés sculptée dans un seul bloc de thuya, Azouze Brize a gagné en 2011, le 2ème prix du meilleur artisan-sculpteur du Maroc ! Philippe Dayan nous le fait découvrir.

PARIS

Les Yanomami de retour à la Fondation Cartier

Cette expo photos qui devait fermer ses portes définitivement avec le confinement rouvre ses portes à la Fondation Cartier et c’est une très bonne nouvelle !Donc petit survol de cette grande exposition consacrée au travail de Claudia Andujar en Amazonie.

SANTE

Un point, c’est tout !


Première partie d’un papier sur l’acupuncture. Mais pas l’acupuncture connue, enfin plus ou moins, pas les petites aiguilles partout pour arrêter de fumer, pour maigrir ou ne plus avoir de sciatique. Le travail sur le point Paé-Roé du Dr Tran.

ENFANTS

Bulles…

Qui ne s’est émerveillé devant une bulle de savon ? Qui n’en a admiré les couleurs, les variations, la fragilité ? Les enfants en sont toujours fous, et les adultes aussi parfois…