PARIS

Arc-en-ciel de pierres

par DG | 23 juin 2011

Appelée jusqu’ici By Love, cette jolie boutique de la rue de Tournon change de nom et devient la Maison Blanchin ce qui lui donne plus de poids et de personnalité qu’une vague expression anglaise. Découverte de surdoués de la joaillerie pour celles et ceux qui aiment les créations originales.

La Fish Pedicure

par DG | 3 mai 2011

On a vu passer l'info : pour avoir des pieds doux de nourrisson, il suffit de barboter dans un bassin plein de poissons, entre piranha et sangsue, qui nettoient tout le superflu engendré par le port de chaussures qui n'ont justement pas la forme de pied... J'ai testé pour vous la Fish Pedicure.

Le petit écrin d’une grande maison

par DG | 3 avril 2011

Plus ancienne que Guerlain de quelques années, la maison Lubin refait surface. Lubin… nous avons toutes porté un parfum Lubin, ou c’est notre mère qui laissait derrière elle, un sillage de Nuit de Longchamp, quand les courses en nocturne attiraient la belle société de 1934.

Et si on changeait le nom de la rue ?

par DG | 21 février 2011

Que ce soit pour faire plaisir à quelqu’un, pour organiser une petite fête bleue-blanc-rouge sur un coin de trottoir avec discours émouvant, petits Lu et mousseux, nos élus ont toujours adoré (re-)baptiser des bouts de bitume.

Brunch en ville

par DG | 11 février 2011

Hier, brunch chez Cartier pour la présentation des montres, des lunettes de soleil, de la petite joaillerie et de la maroquinerie. Brunch pour ceux qui ne le savent pas, a perdu son sens premier de mot-valise composé de breakfast et de lunch, repas intermédiaire très prisé depuis les années 90. Cela veut juste dire que l’on va pouvoir manger sans interruption de 10h à 17h. Manger très, très bien quand il s’agit de Cartier. Ou se battre pour deux chips et une madeleine dans le même laps de temps, chez Eco-net, le spécialiste des wassingues en bambou recyclé.

Un parfum d’ailleurs

par DG | 17 janvier 2011

Entrer dans une boutique Aesop c’est partir loin. Atterrir à Melbourne, là-bas, et pourquoi pas à St Kilda ? Là où le vent fait s’envoler les kite-surfs, là où l’air du large et la nature restent tout-puissants malgré les bars, les restaurants et les boutiques branchés.

Parlons globish

par DG | 6 janvier 2011

Connaissez-vous Garry Dorr ? Garry avec deux « r », comme Kasparov, pas Cooper. Mieux pour les échecs mais moins bien pour le horse-riding. Pour la restauration, on ne sait pas encore.

De fil et d’aiguille

par DG | 10 décembre 2010

Son truc c’est la couture. Celle qu’elle fait. Très bien. Et celle qu’elle enseigne. Surtout aux plus nulles d’entre nous. Ou celles qui sont persuadées de l’être, nulles. Que vous vouliez faire ou faire faire, rendez-vous chez Give et Reth, la boutique de Coryne, rue Saint-Georges.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |